PÊCHE EN GUADELOUPE

Votre guide de pêche en Guadeloupe

Votre guide de pêche et sa famille arrivent en Guadeloupe le vendredi 16 septembre accueilli à Pointe-à-Pitre par une chaleur humide et un Julien Audonnet aux anges. J’ai rencontré Julien, guide de pêche en Guadeloupe, lors de la formation BPJEPS Pêche de Loisir à Naucelle (12). Durant l’été 2014 je l’ai invité dans les Pyrénées en compagnie de son amie Vanessa pour leur faire rencontrer ma famille et découvrir une partie de mes montagnes et coins de pêche. De cette rencontre est née une amitié…

20160918_07293820160918_1059500

Dés le lendemain Julien, accompagné de ses amis Erwan et Marion, nous emmène sur l’ilot de la Biche… C’est une petite cabane plantée sur un flat entourée de palétuviers et d’une eau limpide.  Dans vos pieds des bancs de petits poissons viennent se réfugier apeurés par les petits barracudas en mode « chasse ».

L’endroit est idéal pour se poser et s’initier à la pêche du bonefish.

 

tarponpetitgabonLe lendemain, avec Julien, nous nous mettons en mode « pêche » et c’est à la nuit que nous mettons le skiff à l’eau pour une partie de pêche au tarpon à la mouche. Avant de partir, je me suis offert une MARRYAT Bonefish 9′ #8, Julien me prêtant le moulinet et les mouches tout ce matériel est fourni par un autre ami guide de pêche: Pascal Martin. Une fois arrivés en mangrove: c’est crème solaire en larges tartinades, masque visage, manches longues, lunettes de soleil polarisantes et anti moustiques. Julien se poste sur la vigie armé de sa perche et je me poste à l’avant du bateau, comme dans les vidéos qui jujucombatm’ont fait rêver… mais là, j’y suis en live

La chance du débutant me fait voir mon premier baby tarpon, et au second lancé ferrage appuyé et bingo !!! Je suis comme un gosse car le baby me fait des sauts, des rushs…. Julien est super content pour moi et je jubile. Sur la photo de gauche c’est Julien qui est au combat et la Marryat plie fort. Photo du dessus: mon premier baby tarpon, je suis comme un gosse.

 

snookemric

Le second jour de pêche, je l’attends avec impatience car j’ai rendez-vous avec les bonefish …. On refait la même en se levant à 4h30 du matin et départ sur l’eau vers 5h30. Julien me concocte un programme sur mesure sur des flats prometteurs. Nous embarquons son ami Emric fin pêcheur aux leurres qui utilise un ultra light 0-7 g monté sur un blank mouche CTS ! Là, il y pêcheur et personnage !!! J’ai adoré. Nous partons pêcher le snook en mangrove mais je ne ferai rien à la mouche car ma mise en action est trop lente. Par contre, Emric sera plus rapide au leurre et nous sortira un snook.

En début de matinée, direction les flats à la recherche de la « balle ».  Nous arrivons sur zone à la jujuchristen-chasserecherche de mouvements suspects et de nageoires caudales à fleur d’eau…

Nous apercevons deux permits très méfiants que nous n’arriverons finalement pas à pêcher. Mais ce n’est pas grave même si Julien est déçu, le meilleur est à venir… Mes yeux ont du mal à trouver les bestiaux et Julien, tel le pirate black des histoires d’Astérix: « à droite, à droite à 20 m, un banc énorme !!! » Nous sommes cotes à cotes avec Emric et faisons un magnifique doublé, le banc est énorme car ni Julien et ni Emric n’avaient vu un aussi gros banc de bonefish!

bone50cm

Bonefish de 45/50 cm

combat-bone-flat

Combat sur le flat

bone70cm

Le steack du jour: 70 cm !

C’est le GRAAL, les bones sont joueurs et preneurs, des décrochés, des ferrages suivis de grands ruchs et un moulinet qui se vide jusqu’au backing!!!! c’est du délire. Au loin, on peut voir un filet d’eau se soulever à grande vitesse, c’est magique !!! Quand on croit que c’est fini et que l’on a ramené la moitié de sa soie, c’est reparti pour un tour…  Pour la petite histoire, durant un combat avec un bone, ma bobine s’est décrochée du moulinet. J’ai dû ramener mon ami à la main; sensations garanties… La fin s’est bien terminée pour le poisson et le moulinet. En début d’aprés-midi, nous déposons Emric dans un port et sur le chemin du retour, Julien repère une chasse de tarpons à quelques encablures et moteur à fond, on y va! Julien lance son gros leurre fétiche et ramène sur le bateau un joli tarpon. De mon côté mes « ferrages de truitelles » n’ont aucun effet, tout se décroche. C’est qu’il a la lèvre dur le gros tarpon ! C’est pas grave… ma joie est comblée par les bones de l’aprés-midi.

juju-tarpon-leurre

Sur la chasse…

souffriere

Levé de soleil sur la Soufrière

juju-babytarpon

Baby tarpon à.. à…laaaaaa mmmouche

Pour mon dernier jour de pêche, Julien me propose de choisir sachant qu’il aimerait bien me faire faire le SLAM: snook, bonefish et tarpon. Donc, obligation de commencer par le snook et je choisis le tarpon comme second choix. Comme tous les matins de pêche, départ à 5 hr , tartinade et tout le reste. Nous voilà partis en mangrove avec un levé de soleil magnifique sur la Soufrière, pas de vent et une mer glacis… Comme j’ai obtenu mon permis côtier avant de venir, c’est moi le capitaine ! Julien me donne les caps et surveille les secs car même avec 17 cm de tirant d’eau, on est pas à l’abri. Le bateau drift lors des grandes courbes, nous croisons des vols de pélicans en rase-motte et le spectacle est toujours aussi magnifique.

ambiance-mangrove

Ambiance mangrove

tarbonramene

Baby tarpon au bateau

skiff

Fly fishing boat

 

Arrivée sur snook zone, il faut toute l’expérience et le savoir-faire de Julien pour les débusquer. Nous verrons deux poissons dont un qui se fichera royalement de mon streamer et du leurre de Julien. Un peu frustrés nous décidons d’aller à Tarpon Land. Un bras de mangrove s’ouvre devant nous et Julien me dit: « Là, ici tu vas te régaler ! » Effectivement, devant nous, des baby tarpons au milieu du bras, sur les bordures, des gros, des petits…tarpon land ! C’est l’éclate pour lui et moi. Mes ferrages sont plus efficaces grâce aux conseils de mon guide. Je ne sais plus combien nous en monterons sur le bateau, combien nous en manquerons…mais l’adrénaline est à son comble.

Voilà brièvement résumé ces 3 journées de pêche avec Julien guide de pêche en Guadeloupe, journées de partage, d’amitié, de rigolade… les valeurs de la pêche ! Je n’ai pas parlé du barracuda qui m’a cisaillé, de mon « plouf » sur un flat, des soirées, des discussions, des antillais, …j’en aurai encore beaucoup à dire mais je vais m’arrêter là. Vous l’aurez compris j’ai été conquis. Et tout cela je le dois tout d’abord à ma petite famille, Laetitia en tête, mon Julien et Vanessa. Un grand merci à vous.

Pour finir, quelques photos souvenirs… snif…. I’ll be back.

 

bateau-famille

marryat-art

christart

peche-sunrise

bateauetchrist

 

 

Guide de pêche à la mouche (sèche, nymphes et streamerts) je vous propose des sorties sur mesure. Débutant ou confirmé, venez découvrir les rivières Pyrénennes: Neste, Arros, Adour, Gave, et les lacs de montagnes. A la demande, je peux organiser des séjours. N'hésitez pas à me contacter 06 08 96 89 52.

Laisser un commentaire

*

captcha *